Après une ablation de ses 2 seins suite à un cancer fulgurant, elle reprend confiance en elle avec ce magnifique tatouage…

Le cancer des seins est un fléau déjà trop répandue chez les femmes. Vicieuse, cette maladie ne présente aucun signe ni aucun symptôme dans les premières phases de la maladie. C’est donc difficile de la dépister dans les temps. Il est donc recommandé de faire des suivis réguliers avant qu’une masse se développe et se propage aux tissus et aux autre organes avoisinants.

C’est la triste réalité de cette jeune et belle demoiselle de 26 ans, Alysson Lynch. Un jour, elle a remarqué qu’elle avait une épaisseur sous sa poitrine et elle s’en inquiéta rapidement. Mais c’était déjà trop tard. Le corps médical lui annonce qu’elle est victime d’un cancer du sein avec un stade déjà bien avancé.

1. Suite de l’article à la page suivante!!!

2. Chimiothérapie et mammectomie… 

Anéantie par la nouvelle, Alysson trouvait la situation très éprouvante et injuste. “Cela a été très dur, je pleurais tout le temps. Je me demandais en permanence “Pourquoi moi?”” dit-elle.

La suite malheureusement logique des événements fut un traitement de chimiothérapie sur presque 5 mois consécutifs. Les médecins en charge de sa santé ont dû procéder à une mammectomie bilatérale qui consiste à retirer la glande mammaire située à l’intérieur du sein.
Cette jeune femme de 26 ans a subit beaucoup d’effets secondaires néfastes suite aux nombreux traitements de chimiothérapie. Parmi eux, de la fièvre anormalement élevée, la perte de cheveux, la perte de ses ongles et des troubles du sommeil, entre autres.

J’avais la nausée en permanence, tout mon corps me faisait mal et aucun aliment n’avait bon goût.” a-t-elle affirmé.

Suite de l’article à la page suivante!!!

3. Un tatouage pour recouvrir les cicatrices de la mammectomie!

J’ai demandé à mon tatouer de cacher mes cicatrices de la mammectomie. De cette manière, j’ai repris le contrôle de mon corps.” confie Alysson.

J’ai l’impression d’être à nouveau moi-même. C’est comme de la lingerie permanente” finit-t-elle par avouer.

Après un long combat et beaucoup de force et de courage de la part d’Alysson, aujourd’hui elle considère la maladie derrière elle. Ce récit touchant et inspirant donne la foie à beaucoup d’autres femmes touchées par cette terrible maladie.

-Announces-