Donald Trump manque cruellement de respect envers la princesse Diana

En 2000, durant une interview d’une émission de radio animée par Howard Stern, le président Donald Trump a dit qu’il aurait couché “sans hésitation” avec la princesse Lady Di s’il aurait pu.

Il a livré toutes sortes de fantasmes à son égard tout en avançant des propos misogynes et déplacés.

Il l’a qualifiait de “femme de rêve” mais aussi de “fille facile” et de “folle”. D’ailleurs, il a affirmé que “Lady Diana aurait du passer un test de dépistage du sida avant que je couche avec elle”.

Cette déclaration est très controversée, d’autant plus qu’elle a eu lieu seulement 3 ans après le tragique décès de la célèbre aristocrate britannique.

Dans l’émission “The Howard Stern Show”, l’actuel président des États-Unis s’est adonné à jeu de classement des 10 plus belles femmes du monde. Il place la princesse Ladi Di sur la troisième place du podium après son ex-épouse Ivana et son actuel femme Melania.



Lors du divorce de la princesse Diana et du prince Charles, Trump n’aura pas tardé à lui exprimer son désarroi quant à cette nouvelle. Il lui a envoyé un bouquet de fleurs pour l’occasion de son 35e anniversaire avec une invitation de rendez-vous.

L’intérêt porté à l’égard de la princesse n’était pas réciproque. Car selon une amie de Lady Di, Selina Scott, Trump lui faisait peur.

Voyez le reportage en image ci-bas :